Grab your Stick !

Le formidable blog jeux vidéo d'Aurionis

5 mars 2011

Le syndrome de l'ascenseur

On trouve dans les jeux vidéo un certain nombre d'objets et de mécanismes récurrents : les caisses, les tonneaux ou encore les leviers pour ne citer que les plus classiques. De mon cerveau fulgurant a surgi l'idée que les ascenseurs en faisaient indéniablement partie, c'est pourquoi nous allons aujourd'hui passer un revue quelques uns de ces ascenseurs !

Il faut savoir que dans un jeu, l'ascenseur a plusieurs fonctions différentes, même si dans tous les cas il permet de passer d'un étage à l'autre (ça sert à ça, après tout !). On va commencer par la fonction la plus évidente, et la plus barbante aussi...

 
L'ascenseur qui masque un chargement !

Quand on passe d'un niveau à l'autre, on a généralement droit à un écran de chargement qui hache un peu le rythme. Eh bien des développeurs intelligents ont remplacé ces écrans par des ascenseurs, pour que l'action du jeu ne s'arrête pas.
On regarde autour de soi, on apprécie les couleurs, on écoute la jolie musique, on reprend son souffle en attendant, le coeur qui palpite, que les portes s'ouvrent sur l'inconnu... J'essaie de rendre ça poétique, parce qu'au final on s'ennuie plus qu'autre chose. Pour voir ça par vous même, jouez donc à Mirror's Edge, Mass Effect ou Portal.
Qu'est-ce qu'on se marre !


L'ascenseur avec panorama !

Celui là ne masque généralement aucun chargement, mais il permet de regarder le décor par la vitre, parfois via une cinématique. On découvre alors un décor ravagé par la guerre, ou une salle immense vers laquelle on descend inexorablement (la fuite d'Abstergo au tout début d'Assassin's Creed 2 ou la cultissime batisphère de Bioshock par exemple). Passé le moment de contemplation, on se jette dans l'action en ayant une idée de ce qui nous attend, que ce soit un labyrinthe ou une armée ennemie.

Absertgo...


L'ascenseur de la mooooort !

Ah, enfin de l'action, du sang, de la chique et du mollard ! Dans cet ascenseur, pas question de se prélasser et d'admirer la vue, les doigts de pied en éventail, puisque des hordes d'ennemis vous assaillent ! Chaque palier correspond généralement à une nouvelle vague d'adversaires. C'est ce type d'ascenseur que l'on retrouve le plus fréquemment, et ça ne date pas d'hier !
La célèbre série de beat'em all Streets of Rage, apparue sur Megadrive en 1991, en a fait une marque de fabrique puisque dans chacun des trois épisodes de la série, l'avant dernier niveau se déroule dans un ascenseur. Plus récemment, Deadly Premonition m'a rappelé qu'un ascenseur pouvait encore être flippant : à l'aller, il ne fait que nous déposer au niveau supérieur, et au retour les ennemis zombies du jeu, que j'appellerai Jokerfaces, surgissent du sol avant d'être rejoints par le Raincoat Killer, gros-méchant-à-la-hache-qui-pique.

J'ai alors émis une théorie sur les ascenseurs (oui, j'avais rien d'autre à faire). Si vous vous trouvez dans un ascenseur étroit, il s'agit d'un chargement ou d'un panorama. Si l'ascenseur est dix fois trop grand pour vous, restez sur vos gardes, des ennemis vont vous attaquer !
J'avais confiance en ma théorie, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Jusqu'à ce que je joue à la démo de Dead Space 2, l'autre jour. Des monstres bien crados, des phases en apesanteur vraiment cool, tout se passait bien, j'étais maître de ma manette. Puis arriva un ascenseur. Très étroit. J'appuyai alors sur le bouton, et posai ma manette, m'octroyant quelques secondes pour me gratter, boire un coup ou regarder dehors.
Erreur ! Surgit alors du plafond un nécromorphe qui m'aggripa joyeusement pour me bouffer le cerveau ! Je ne dois ma survie qu'à mes réflexes peu communs, fruits de longues années d'entraînement. Ma théorie volait en éclats, j'étais anéanti (je force un peu le ton, rassurez-vous). Puis je repris mes esprits, et me dis que finalement, les ascenseurs avaient encore certainement bien des choses à nous offrir !

Et vous, avez-vous le souvenir d'ascenseurs particulièrement marquants dans un jeu vidéo ?

1 commentaire:

  1. L'ascenseur de la démo de Dead Space 2 aussi était sympa ! Avec mes potes on a sursauté ahahaha ! :)

    RépondreSupprimer